L'antisémitisme de Wagner n'a rien d'exceptionnel : il s'agit en fait d'un antijudaïsme dont les préjugés étaient très courants au cours du XIXe siècle. Il s'agit de mêler de façon indissociable la musique, le chant, la danse, la poésie, le théâtre et les arts plastiques. Cette opinion trouve un écho en Wagner qui l'adopte très vite, malgré l'incompatibilité apparente avec ses propres idées selon lesquelles c'est la musique qui est au service du drame. ............................. Wagner naît en 1813 à Leipzig. Le Wagner-Werk-Verzeichnis (Catalogue de l'œuvre de Wagner), abrégé en WWV, est le catalogue thématique des œuvres de Richard Wagner établi par John Deathridge, Martin Geck et Egon Voss. L'adjectif « wagnérien », dérivé de « Wagner », est entré dans la langue courante depuis 1861, et comme substantif depuis 1873 sous la plume d'Alphonse Daudet dans son recueil Contes du lundi[56]. souhaitée]. nécessaire]. Munich[38] Richard Wagner a entièrement transformé la conception de l'opéra à partir de 1850, le concevant non plus comme un divertissement, mais comme une dramaturgie sacrée. On distingue particulièrement : Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Daniel Barenboim) A lire aussi. Des extraits des opéras sont fréquemment joués en concert comme des pièces à part entière, dans des versions éventuellement légèrement modifiées. Puis Wagner écrit ses premiers grands opéras romantiques : Le Vaisseau fantôme (Der fliegende Holländer), Tannhäuser et Lohengrin. La nouvelle s'ébruite rapidement et scandalise tout Munich. Parmi les compositeurs qui exercent sur lui à cette époque une influence notable, on peut citer Carl Maria von Weber, Ludwig van Beethoven[13] et Franz Liszt[14]. Richard Wagner : Découvrez la biographie du… Son oncle Adolf Wagner (1774 – 1835), philologue, exerce une forte influence sur sa formation intellectuelle, Richard y lisant dans sa bibliothèque les œuvres d'Homère, de Shakespeare, Dante, Gœthe[11]. Le couple emménage alors à Königsberg puis à Riga, où Wagner occupe le poste de directeur musical. Wagner était, il faut l'avoir constamment à l'esprit, un autodidacte qui a toute sa vie acquis du métier en innovant. Wagner prétendra plus tard que cette expérience est le moment le plus important de sa vie[réf. Wagner, qui met beaucoup d'enthousiasme dans son engagement, reçoit fréquemment chez lui des anarchistes, tels le Russe Bakounine[13]. Source : jaquette du CD vol. Ainsi, en juin et août 1859, peu après les premières auditions du prélude de Tristan et Isolde, le musicologue Richard Pohl fait paraître un panégyrique dans lequel il attribue directement à Liszt la substance harmonique de l’œuvre. Le 13 février 1883, au palais Vendramin, dont il avait pris en location l'étage noble, il est emporté par une crise d'angine de poitrine plus violente que celles qu'il avait déjà éprouvées. Mariant le théâtre et la musique pour créer le « drame musical », il se fit le défenseur d'une conception nouvelle de l'opéra, dans laquelle l'orchestre occupe une place au moins aussi importante que celle des chanteurs. Wagner se trouve ensuite mêlé à un scandale du fait de sa liaison avec Cosima von Bülow. Wagner s'est donné pour but d'expliquer la prétendue « aversion populaire » envers la musique des compositeurs juifs tels que Felix Mendelssohn ou Giacomo Meyerbeer. Le prestigieux festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence entend revenir en force en 2021 après l’annulation cet... Tibère Raffalli, ténor originaire de Bastia qui connut une belle carrière internationale sur scène avant... Voyages Radio Classique, croisières et thalasso musicales, Richard Wagner : découvrez la biographie du maître de Bayreuth, L’Orchestre symphonique : révisez vos connaissances, Etes-vous wagnérien ? En décembre 1865, Louis II est contraint de demander au compositeur de quitter Munich. Richard Wagner laisse un catalogue de 43 œuvres musicales achevées. Manfred Kelkel, Jean-Jacques Velly, Le dessous des notes : voies vers l'ésosthétique, éd. [réf. Dans les États allemands indépendants de l'époque, un mouvement nationaliste commence en effet à faire entendre sa voix, réclamant davantage de libertés ainsi que l'unification de la nation allemande. L'antijudaïsme était donc un débat central à l'époque, y compris aux yeux mêmes de nombreux intellectuels juifs. La Chevauchée des Walkyries accompagne également Marcello Mastroianni dans ses fantasmes lorsqu'il s'imagine coursant et fouettant des femmes dans une ronde infernale, dans Huit et demi de Federico Fellini (1963). texte français et notes de Martial Hulot avec la collaboration de Christiane et Melchior de Lisle, Paris, éditions Buchet-Chastel, 1978. traduction de Noémi Valentin et Albert Schenk, en 3 vol., Plon, 1911-12 ; traduction revue par Jean-François Candoni, choix, préface, notes et annexes de Jean-François Candoni, «. Pour lire les textes de Wagner (en anglais), se reporter à la section, « Sans doute lui [Adolf Wagner] parla-t-il de Shakespeare d'une manière fort vivante, car Richard (Wagner) vit son idole en rêve. 26 juin 1870 Le 16 mai 1849, la police de Dresde lance un mandat d'arrêt contre Wagner[19] qui réussit à fuir, grâce à un passeport périmé fourni par un ami, d'abord à Paris, puis à Zurich[20]. Le premier essai de Wagner, Das Judenthum in der Musik, est publié en 1850 dans la revue Neue Zeitschrift für Musik sous le pseudonyme de « K. Freigedank » (« libre pensée »). Le Wagner-Werk-Verzeichnis (Catalogue des œuvres de Wagner), abrégé en WWV, est le catalogue thématique des œuvres de Richard Wagner établi par John Deathridge, Martin Geck et Egon Voss. En effet, la population munichoise pense que le roi dépense trop d'argent pour Wagner, se rappelant la relation dispendieuse qu'avait le grand-père du roi, Louis Ier de Bavière, avec sa maîtresse Lola Montez. A l’époque, Paris est une place lyrique incontournable et Wagner décide d’y tenter sa chance. The Wagner-Werk-Verzeichnis ("Catalogue of Wagner's Works"), usually shortened to WWV, is an index and musicological guide to the 113 musical compositions and works for the stage of Richard Wagner compiled by John Deathridge, Martin Geck, and Egon Voss. His first effort, begun when he was 13, was a prose drama, Leubald, but thereafter all his … À la même époque, Wagner réussit à décrocher un poste de directeur musical à l'opéra de Wurtzbourg puis à celui de Magdebourg, ce qui le sort de quelques ennuis pécuniaires. Le premier amour de Richard Wagner est une certaine Leah David, une jeune fille juive, fille d'un banquier juif de Leipzig et amie de sa sœur Luise, ainsi que le compositeur en témoigne dans son autobiographie. nécessaire] ». La musique de Wagner a été très utilisée par l'industrie cinématographique, telle l'attaque des hélicoptères rythmée par la Chevauchée des Walkyries dans Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (1979), ou le prélude de Lohengrin au son duquel Charlie Chaplin, déguisé en Hitler, joue avec un globe dans Le Dictateur (1940). Wagner part s'installer à Tribschen, près de Lucerne, sur les bords du lac des Quatre-Cantons. (Orchestre Philharmonique de Berlin, dir. Wagner a certes, peu pratiqué la fugue, mais en réalité les entrées fuguées, camouflées ou non, sont nombreuses dans Tristan, et permettent de plus grandes audaces harmoniques encore que les agrégations harmoniques « inédites ». Le 25 août 1870[34], elle épouse Wagner qui, deux mois plus tard, compose l’Idylle de Siegfried pour son anniversaire. Pendant les premières années qu'il passe à Zurich, Wagner produit des essais (L'Œuvre d'art de l'avenir, Opéra et Drame) ainsi qu'un ouvrage antisémite, Le Judaïsme dans la musique. D'illustres invités sont conviés à ce premier festival : l'empereur Guillaume Ier, l'empereur Pierre II du Brésil, le roi Louis II – qui reste incognito –, ainsi que les compositeurs Bruckner, Grieg, Augusta Holmès, Vincent d'Indy, Liszt, Saint-Saëns, Tchaïkovski et Charles-Marie Widor. Wagner a écrit lui-même ses livrets, empruntant la plupart de ses arguments à des légendes et mythologies européennes, le plus souvent germaniques, mais parfois indiennes. nécessaire]. Un peu plus tard dans l'année, les Wagner emménagent à Bayreuth dans une villa que Richard surnomme Wahnfried (« Paix des illusions »). Le 28 août 1814, sa mère épouse probablement[3] l'ami de Carl Friedrich, l'acteur et dramaturge Ludwig Geyer. Et pourtant, paradoxalement, transcrites pour piano seul ou petit ensemble, ses pages symphoniques de scènes conservent intacte leur magie : mystère insondable de tous les créateurs…. Le reste est constitué, par exemple, de mélodies et de pages d'albums pour piano. En 2010, un avocat israélien mélomane, Jonathan Livny, fonde une « Société wagnérienne israélienne » afin de mettre fin au boycott de l'œuvre du compositeur dans son pays[55]. Le couple décide de se séparer : Minna est envoyée faire une cure aux eaux de Brestenberg, les Wesendonck quittent Zurich pour Venise tandis que Wagner reste à Zurich pour continuer son Tristan et Isolde. Wilhelm Richard Wagner [ˈʁɪçaʁt ˈvaːɡnɐ] .mw-parser-output .prononciation>a{background:url("//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/8a/Loudspeaker.svg/11px-Loudspeaker.svg.png")center left no-repeat;padding-left:15px;font-size:smaller}Écouter, né le 22 mai 1813 à Leipzig et mort le 13 février 1883 à Venise, est un compositeur, directeur de théâtre, écrivain, chef d'orchestre et polémiste allemand de la période romantique, particulièrement connu pour ses quatorze opéras et drames lyriques, dont les dix principaux sont régulièrement joués lors du Festival annuel qu'il a créé en 1876 et qui se déroule chaque été dans l'opéra de Bayreuth, conçu par lui-même pour l'exécution de ses œuvres. Parmi les opéras de jeunesse on trouve Die Hochzeit (Les Noces, inachevé et jamais représenté), Die Feen (Les Fées), Das Liebesverbot (La Défense d'aimer) et Rienzi. Le théâtre entre très tôt dans sa vie, par l’intermédiaire de ses sœurs comédiennes et de son beau-père l’acteur Ludwig Geyer. Otto, grand admirateur de Wagner, met à sa disposition en avril 1857 une petite maison de sa propriété, « l’Asile »[26]. Seul un motif scénique l'inspirait. Nous pouvons ainsi constater un odieux travestissement de l'esprit allemand, présenté aujourd'hui à ce peuple comme étant sa prétendue ressemblance. Les réponses dans le domaine lyrique seront variées, selon qu’il s’agira de Richard Strauss, Puccini ou Debussy. Le Wagner-Werk-Verzeichnis (Catalogue de l'œuvre de Wagner), abrégé en WWV, est le catalogue thématique des œuvres de Richard Wagner établi par John Deathridge, Martin Geck et Egon Voss. La philosophie de Schopenhauer, axée sur une vision pessimiste de la condition humaine, est très vite adoptée par Wagner. Richard Wagner's relationship with the German nation was inconsistent and often contradictory, veering between pride and distaste. Cette œuvre, dans laquelle l'influence de Carl Maria von Weber est importante[15], ne sera pas jouée avant plus d'un demi-siècle, en 1888. En 1871, il choisit la petite ville de Bayreuth pour accueillir sa nouvelle salle d'opéra. Wagner en écrivit ensuite la version orchestrale, la plus souvent interprétée de nos jours. Wagner étire en effet des accords sur lesquels ses devanciers ne restent que deux notes, il utilise massivement des combinaisons que Beethoven n'a fait qu'employer une ou deux fois, son emploi des redoublements voire triplements de timbre qu'il reprend de Gluck[réf. 1956 : What's Opera, Doc ?, dessin animé réalisé par Chuck Jones, parodie d'opéra de Richard Wagner. Le dernier opéra de Wagner, Parsifal, est une œuvre contemplative tirée de la légende chrétienne du saint Graal. On a été jusqu'à affirmer que le génie de Wagner venait de ses lacunes mêmes. En 1840, Wagner achève l'opéra Rienzi, le dernier des Tribuns. L'Anneau du Nibelung (Der Ring des Nibelungen), surnommé la Tétralogie, est un ensemble de quatre opéras inspirés des mythologies allemandes et scandinaves. ». C'est son sixième opéra et le troisième de ses dix opéras principaux. En 1965, Yukio Mishima accomplit le rituel du seppuku aux sons du Liebestod de Tristan et Isolde dans Yūkoku (Patriotisme), film de trente minutes, longtemps interdit à la projection par la veuve de l'écrivain. L'autre source d'inspiration de Wagner pour Tristan et Isolde est le poète et écrivain Mathilde Wesendonck, femme du riche marchand Otto Wesendonck. Wagner n’hésite pas à écrire ses propres livrets, dans une vision quasi philosophique d’un “art total” où texte, musique, décors et costumes sont intimement liés. Ayant commencé à apprendre la musique, il décide de l'étudier en s'inscrivant le 23 février 1831 à l'université de Leipzig où il trouve en Christian Theodor Weinlig (1780 – 1842), alors Thomaskantor de l'église Saint-Thomas, le mentor selon ses vœux. Bayreuth[43] 11:49. The Wagner-Werk-Verzeichnis ("Catalogue of Wagner's Works"), usually shortened to WWV, is an index and musicological guide to the 113 musical compositions and works for the stage of Richard Wagner compiled by John Deathridge, Martin Geck, and Egon Voss. Wolf Siegfried Wagner, né en 1943, est le deuxième enfant de Wieland Wagner. Pendant l'acte III de la seizième et dernière représentation, le 29 août, le chef Hermann Levi est victime d'un malaise. Gottfried Wagner, né en 1947, est le deuxième enfant de Wolfgang Wagner. Il rencontre le couple à Zurich en 1852. La dernière modification de cette page a été faite le 24 novembre 2020 à 18:57. De nombreux musiciens hollywoodiens ont été influencés par Wagner : Erich Wolfgang Korngold, Max Steiner…. Il a composé un certain nombre de pièces pour piano, parmi lesquelles on peut citer : Il n'a pratiquement pas abordé la musique de chambre. Sa femme Minna, qui a peu apprécié ses derniers opéras, s'enfonce peu à peu dans une profonde dépression. Dans tous les cas, Wagner se démarque des sources littéraires (Shakespeare, les romantiques comme Hugo ou Schiller…) ou historiques souvent utilisées à son époque. Une partie de ces écrits a été traduite et annotée par Christophe Looten dans son ouvrage Dans la tête de Richard Wagner, archéologie d'un génie, Fayard, 2011. Le séjour dresdois du couple prend fin en raison de l'engagement de Wagner dans les milieux anarchistes. Il nourrit d'abord l'ambition de devenir dramaturge. Il porte la référence WWV 75 du catalogue de ses œuvres. Avec L'Œuvre d'art de l'avenir, il présente une nouvelle conception de l'opéra, la Gesamtkunstwerk ou « œuvre d'art totale ». La défense d'aimer, ou la Novice de Palerme, Tannhäuser et le tournoi des chanteurs à la Wartburg, Introduction à l’histoire du bouddhisme indien, Liste des œuvres en prose de Richard Wagner, O du mein holder Abendstern aus Tannhäuser, Isoldens Liebestod aus Tristan und Isolde, Feierlicher Marsch zum heiligen Graal aus Parsifal, Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale, Répertoire international des sources musicales, Traductions en anglais des œuvres en prose de Wagner, Extraits d’archives sonores d’œuvres de Richard Wagner, Richard Wagner à Mathilde Wesendonk : journal et lettres, 1853-1871, 10.1093/gmo/9781561592630.001.0001/omo-9781561592630-e-5000902888, Centre national de ressources textuelles et lexicales, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Richard_Wagner&oldid=176938362, Compositeur allemand de la période romantique, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article contenant un appel à traduction en italien, Catégorie Commons avec lien local différent sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Page pointant vers des bases relatives aux beaux-arts, Page pointant vers des bases relatives à l'audiovisuel, Page pointant vers des bases relatives à la musique, Page pointant vers des bases relatives à la recherche, Page pointant vers des bases relatives au spectacle, Portail:Friedrich Nietzsche/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Culture et arts, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Entre autres sources d'inspiration (revendiquée) pour Star Wars de George Lucas figure la Tétralogie : Luke Skywalker et Leia Organa partagent avec Siegmund et Sieglinde la gémellité amoureuse. La carrière de Wagner prend un virage spectaculaire en 1864, lorsque le roi Louis II accède au trône de Bavière, à l'âge de 18 ans. Ce Liebestod avait déjà été utilisé en 1929 par Luis Buñuel et Salvador Dalí dans Un chien andalou et, un an plus tard, dans L'Âge d'or. Ce catalogue comprend cent treize entrées. Comme tous les autodidactes efficaces[précision nécessaire], il a su être très conventionnel à ses débuts afin d'apprendre les ficelles de son art et faire éclore son génie. Liszt, en bon ami, dirige lui-même la première à Weimar, le 28 août 1850[21]. Wagner, rancunier et dévoré d’ambition, tiendra plus tard des propos durs et franchement antisémites sur son ancien ami. Il écrit notamment que le peuple allemand est « repoussé » par les Juifs en raison « de leur aspect et de leur comportement d'étrangers » ; les Juifs « sont des anomalies de la nature » jasant « de leurs voix grinçantes, couinantes et bourdonnantes ». Afin de rassembler les fonds pour la construction, Wagner entreprend également une tournée de concerts à travers l'Allemagne et diverses associations de soutien sont créées dans plusieurs villes. On peut schématiquement les séparer en deux groupes : 4 opéras de jeunesse, et 10 opéras de maturité, inscrits au répertoire du festival de Bayreuth. Malgré les énormes difficultés rencontrées lors des répétitions, la première a lieu le 10 juin 1865 et rencontre un succès retentissant.